Témoignages de bénévoles

Vous avez du temps à consacrer à une cause noble, vous souhaitez vous engager, réagir, participer…

Alors, faites partie de notre équipe et marquez un but pour l’éducation !

 

Quelques bénévoles de l’Association Gol de Letra racontent leurs expériences

Heddi BELARBI (Paris)

J’ai connu l’association Gol de Letra il y a plus de 5 ans.
Au début je n’étais qu’un simple adhérent et puis un jour je pris le temps de m’intéresser à tout ces gens de l’ombre qui donnent de leurs temps sans compter, qui vivent pleinement ce qu’ils font sans attendre quelque chose en retour.
On dit souvent que donner pour donner c’est vraiment la seule façon d’aimer. Donc pour moi, la meilleure des récompenses ce sont les regards que ces enfants pourront me porter.
Depuis que je suis dans cette association j’ai donné un sens supplémentaire à ma vie. Il est insupportable de se dire que sur cette terre, des enfants vivent encore dans la précarité, la violence et l’oubli. Alors donnons tous un peu de notre temps !
C’est certes un petit pas pour l’humanité mais si grand pour chacun d’entre nous.
Merci d’avance.

Laurence DELOISON

J’ai toujours eu un attachement particulier pour le Brésil, surtout après avoir vécu 6 mois à Rio pour mes études. J’ai laissé là bas de nombreux amis, des gens adorables qui m’ont accueillie les bras ouverts. J’ai aussi découvert les favelas, et visité un centre éducatif qui essayait de palier aux carences du système éducatif.
A mon retour en France, j’avais à cœur de garder des liens avec ce pays et j’ai donc décidé d’adhérer à Gol de Letra. Peu après, j’ai assisté au tournoi de football organisé par la Fondation à Levallois Perret, en présence de Raï et Leonardo. Cela m’a donné envie de m’investir un peu plus et de devenir bénévole.
Depuis j’ai participé à différents événements. Avec toujours de petites missions : ventes de tickets de tombolas, de t-shirts, tenue de la buvette…C’est toujours un plaisir de retrouver l’équipe des bénévoles très sympathique, et de savoir que les bénéfices vont permettre de continuer ce beau projet !
Cette année je suis retournée en vacances à Rio. J’en ai profité pour visiter la Fondation Gol de Letra à Niteroi et découvrir les résultats de nos actions sur le terrain. J’ai passé une heure dans un cours d’informatique avec un groupe d’adolescents.
Ce que fait la fondation est vraiment épatant : bibliothèque, formation, sport, suivi médical… Alors maintenant je suis d’autant plus motivée pour poursuivre la mobilisation !

Frédérique MONTAGNE (Lille)

Mon histoire avec Gol de Letra démarre en 1994, avant même sa création!
En effet  après avoir vu un match du PSG à la télévision, j’ai profité d’un déplacement sur Paris pour aller au Camp des loges féliciter les joueurs et récupérer quelques autographes. C’est  là que j’ai rencontré les brésiliens du PSG et notamment RAI, incroyablement disponible et généreux avec les supporters.
Atteinte par le virus du beau jeu brésilien, j’allais régulièrement aux entrainements (même s’il fallait se lever à 5h du matin parce que plus de 200 km me séparent de la Capitale!!!) jusqu’au jour où le capitaine mythique du club, Monsieur RAI, a décidé de rentrer au pays!
Quand il a évoqué la fondation Gol de Letra, je me suis dis qu’un joueur aussi exemplaire sur le terrain ne pouvait faire que des choses exemplaires en dehors et j’ai décidé de suivre ce projet.
Au début, je ne faisais qu’assister aux événements organisés par l’association et un jour j’ai franchi le pas ! Je suis allée voir la gentille Ana et lui ai proposé mes services, elle m’a appelée pour la manifestation  suivante et je suis passée pro de la vente de produits dérivés!!!
Au départ, ce bénévolat était une façon de remercier RAI pour son passage inoubliable au PSG  mais c’est vite devenu un enrichissement personnel, la satisfaction de donner son temps et son énergie juste pour participer a une grande cause : donner les moyens aux enfants défavorisés du brésil d’avoir une vie meilleure et un avenir acceptable.
Aujourd’hui, c’est toujours avec beaucoup de plaisir qu’après quelques centaines de kilomètres  je retrouve l’équipe de choc des bénévoles réguliers de l’association , on donne le maximum de nous même (dans la joie et la bonne humeur!) et on rentre chez soi avec le sentiment d’avoir fait quelque chose de bien, c’est ça la solidarité…

 

Fanny JOSEPH

Presque 50 ans que le Brésil est ma deuxième patrie !
Lorsque j’ai connu la Fondation Gol de Letra, il y a plus de 10 ans déjà, je n’ai pas hésité une seule seconde. Et en toute franchise, ce n’est pas le nom prestigieux de Raï, pour lequel j‘ai toujours eu un profond respect, qui m’a fait me décider mais plus une folle envie de revivre les grands moments d’émotion que m’avaient offert «mes 30 enfants» d’une Ecole de Tennis pour Enfants de rue que j’avais ouverte en 1991 à Samambaia (DF).

Peu importe le temps donné peu importe la fatigue et les chicanes ! Quelle récompense de voir le regard émerveillé d’un enfant arborant un tee-shirt logotypé, la joie de réussir un point, un match ou récemment découvrir Paris, la Tour Eiffel, etc…
Alors, oui, c’est pour cela que j’ai voulu donner mon humble contribution à cet édifice gigantesque que représente l’Education au Brésil en me disant que chaque effort apportera une amélioration supplémentaire à la vie d’un enfant.
Participer en tant que Bénévole, en plus de me sentir utile, m’offre l’opportunité de rencontrer de belles personnes et surtout de pouvoir échanger avec de nombreux enfants.

Ma plus belle satisfaction fut d’entendre une certaine petite Stéphanie (RJ je crois) me dire
« Plus tard, j’aimerai être médecin ».
Ce jour-là, Raï et la Fondation auront tout gagné !

Stéphanie BOURIANT

Je ne sais plus quand tout a commencé… ça fait peut être 15 ans … ou plus 😉 Mais ce qui est sur c’est que c’est ma passion pour le PSG qui m’a permis de connaître Gol de Letra. Je n’ai jamais vu Raï joué au Parc de Princes si ce n’est pour son Jubilee et c’est à ce moment là que les actions de l’association ont été portées à ma connaissance. J’ai suivi mon instinct avec le sentiment de faire quelque chose de juste et j’y ai trouvé des amis, de la solidarité, des rires, des grands moments, de beaux gestes 😉 de la tendresse et la sensation d’être à ma place.

L’équipe de bénévoles est au top et je compte bien apporter ma participation encore longtemps pour un aussi beau projet 😉 les enfants sont notre avenir … ici ou ailleurs donnons leur une chance ! Merci à Raï et à toute l’équipe pour ce qu’ils apportent.